Programme Azur MAZAGAN Beach Resort




Programme Azur

Début des travaux pour la station Mazagan

       Le montant d’investissement prévu pour la première phase de la nouvelle station touristique Mazagan (province d’El Jadida) devrait passer de 2,25 milliards de DH a 3,25 milliards de DH après la signature, mercredi à Rabat, de l’avenant à la convention de mise en valeur de cette station, lors d’une cérémonie présidée par le Premier ministre, Driss Jettou. Cet avenant a été signé d’une part, par M. Jettou et d’autre part, par Butch Kerzner, Mustapha Bakkoury, El Mouatassim Belghazi, Abed Yagoubi Soussane, représentant le Groupement "Kerzner Investment Morocco Limited, Société Maroc Emirats Arabes Unis de développement (SOMED), Caisse de dépôt et de gestion (GDG), Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA), Mutuelle centrale marocaine d’assurance (MCMA) ". Il formalise également I introduction de la société émiratie Istithmar PSJC, via sa filiale Nakheel Hotels and Resorts LLC, dans le tour de table de Kerzner Investments Morocco Limited, société créée par Kerzner International Limited dans le cadre du développement de cette station. La société Nakheel Hôtels and Ressorts est notamment le développeur des projets de I île touristique artificielle de Dubaï. Les travaux de la première phase, portant notamment sur la création de 1.000 lits, d’un golf de 18 trous, d’un centre de congrès et d’équipements d’animation démarreront au cours du dernier trimestre 2006 et seront achevés fin 2008. Le montant d’investissement total nécessaire au développement de la station de Mazagan est d’environ 6,3 milliards de DH (dont les 3,25 milliards de DH alloués à la première phase et supportés entièrement par le Groupement). La station touristique Mazagan permettra la création en trois phases de 7.600 lits (dont 3.700 lits hôteliers), deux golfs de 18 trous, un centre de congrès, des équipements d’animations et de loisirs, ainsi que des commerces. Elle permettra également la création de 2.000 emplois directs et de 10.000 emplois indirects.

Dans le cadre du Plan Azur : la station Mazagan

Aménageur Kerzner International/CDG/SOMED/MAM DA
Superficie Globale 504 Ha
Capacité Totale 7.576 Lits dont 3.700 Lits Hôteliers
Montant d’investissement Global 630 Millions d’euros
Nombre d’emplois à créer 12.200 emplois
Ouverture des premières unités Fin 2009

Plan Azur: station Mazagan

mazagan beach resort,plan-azur-mazagan-beach-resort-office-tourisme-mazagan
  • • 4 unités hôtelières d’une capacité de 3700 lits
  • • 2 golfs de 18 trous chacun
  • • 1 centre de congrès et divers équipements d’animation (académie de sport, casino…)
  • • Des unités résidentielles d’une capacité de 3876 lits.

Inauguration du Mazagan Beach Resort

      Après avoir inauguré, en 2008, le gigantesque hôtel Atantis The Palm de Dubaï, 1.600 invités ont été conviés le 31 octobre 2009 à l'inauguration du Mazagan Beach Resort, le nouvel hôtel imaginé par le milliardaire sud-africain Sol Kerzner, à El-Jadida, à 100 kilomètres au sud de Casablanca. Un complexe hôtelier de 500 chambres surgi des sables en deux ans.

      Avec un casino - le seul à 130 kilomètres à la ronde -, huit restaurants, un golf 18 trous en bord d'océan, un spa et bientôt un ensemble de 150 villas, qui devraient attirer une clientèle marocaine et européenne en quête de luxe, de calme et de volupté, Sol Kerzner mise sur un rapide retour sur investissement des 300 millions d'euros déjà investis.

      Jusqu'à la dernière minute, une multitude des 1.200 jeunes qu'emploie l'hôtel s'est activée à préparer l'arrivée des "people" attendus sur le "red carpet" et dont la plupart troquèrent sans fausse note tongs et paréo contre robe du soir. Ce fut le cas des deux Naomi (Campbell et Watts), Lindsay Lohan, Guy Ritchie (ex-mari de Madonna) ou Simon Le Bon, leader du groupe de rock Duran Duran, entouré d'une nuée de belles filles, qui portait haut les stigmates des heures de sieste au bord de la piscine.

      Patrick Bruel, Clothilde Courau, Jean-Michel Jarre et Anne Parillaud, Bruno Solo, Tomer Sisley et Caroline Barclay se tassèrent eux aussi dans le carré VIP, surélevé pour être à portée de tous les yeux. Au coup de gong, tous sortirent assister au feu d'artifice réglé par la famille Grucci, des spécialistes new-yorkais de la pyrotechnie qui en mirent plein les yeux aux invités. Au sens propre, tant la fumée des innombrables fusées opacifia le coeur de l'hôtel et brouilla les illuminations.

      Le Mazagan entrant dans le plan Azur initié par le roi Mohammed VI et qui compte six nouvelles stations balnéaires, plusieurs ministres marocains étaient eux aussi venus découvrir ce riad d'un nouveau type. C'est en effet l'État marocain qui a offert les terrains, construit l'autoroute reliant El-Jadida à Casablanca, réalisé les 34 kilomètres de conduites d'eau et autant d'électricité.

      Mais la fête revenait au propriétaire et à sa jeune et longiligne épouse américaine, Heather, sans oublier Marie-Béatrice Lallemand, énergique pdg du Mazagan nommée il y a à peine un an, après avoir fait carrière dans le groupe Intercontinental ou comme directrice du groupe Concorde Hôtels, qui compte le Crillon, le Lutétia, ou l'hôtel Martinez.


mazagan beach resort